Termes de Belfort

Termes de Belfort

Les frontières de l'arc-en-ciel

Une tour suspendue à l’angle de deux façades.

Horloge de banque | Horloge de conseil, de feu ou de montre

Sonner les cloches était autrefois une tâche importante car les cloches étaient le seul moyen de communication de masse. Non seulement les cloches sacrées annonçaient à temps les offices religieux, mais le son des cloches de la ville pouvait annoncer la fermeture des portes de la ville, convoquer les réunions du conseil, et avertir de calamités et d’incendies, par exemple. Les résolutions du conseil et les décisions des tribunaux étaient notées dans le registre de la cloche de la banque et n’avaient pas de valeur juridique tant qu’elles n’étaient pas entendues par cette cloche. La nouvelle s’est donc répercutée dans toute la région. D’où l’expression « mettre quelque chose sous le chapiteau ». (Source : Wikipedia)

Belfort

Une structure fortifiée au service non pas d’un seigneur mais d’une congrégation. Un dépôt de privilèges urbains écrits et un arsenal. Une tour de guet avec cloche d’alarme pour signaler les incendies et les incursions ennemies et une horloge de travail pour ordonner la vie quotidienne et la journée de travail.

Étymologie

Le mot belfort est dérivé du français beffroi, du vieux français berfroi, lui-même dérivé du vieux néerlandais *bergfriþu « gardien de la paix » Bergfried, du germanique primitif *bergan « monter, préserver » et *friþuz « paix, protection ». Par redistribution étymologique populaire, beffroi s’est transformé en belfort au 13e siècle, à partir de bel « cloche » et fort « forteresse, fortification ».

1. Également : belfroot. Depuis le XIIIe siècle, un beffroi est un clocher rattaché à un hôtel de ville ou à une halle, ou situé à proximité. Ces clochers sont particulièrement fréquents dans la Flandre prospère. En hauteur, elles ressemblent fortement aux tours des églises, ce qui est délibérément choisi comme symbole de la liberté et de la puissance urbaines. En effet, jusqu’alors, seuls les princes et l’Église disposaient de l’argent nécessaire pour financer de tels bâtiments/ajouts.
En outre, le beffroi a parfois une signification en tant que fortification. (Source : joostdevree.nl)

Carillon

Un carillon est un instrument de musique pouvant être joué au clavier et composé d’un ou plusieurs ensembles de cloches. Un carillon est constitué d’au moins 23 cloches en bronze coulé, suspendues de manière fixe, accordées en ordre chromatique (c’est-à-dire en demi-tons) et qui peuvent être amenées à sonner ensemble de manière harmonique(Wikipédia).

Le berceau de la culture du carillon se trouve aux Pays-Bas et en Belgique. Des carillonneurs du monde entier viennent étudier à Amersfoort ou à Malines. Depuis les Pays-Bas et la Belgique, la culture du carillon s’est étendue à d’autres pays.

Campanile

Un campanile est un clocher qui se trouve à côté d’un édifice religieux mais qui n’en fait pas partie. Le mot vient de l’italien et est dérivé de campana (cloche).(Wikipedia).

Dakruiter

Une lucarne est une tourelle située sur le faîte d’un bâtiment, souvent une église. Si elles se trouvent sur la croisée ou le quadrilatère du bâtiment, elles sont appelées tour quadrilatère ou faîtage quadrilatère. Les cavaliers de toit n’ont pas de fondations propres : ils reposent sur le toit et sont généralement construits en bois, parfois en maçonnerie. Ils sont souvent hexagonaux ou octogonaux(Wikipedia).

Donjon

Un donjon est la tour principale d’un château, généralement utilisée comme tour résidentielle.

 

#1 2003, Beffrois flamands, Michiel Heirman, Uitgeverij Davidsfonds, Leuven.

Fronton

En architecture, le fronton est le couronnement d’une façade, d’une fenêtre ou d’une entrée de forme triangulaire ou segmentaire.

Beffroi de l'église

Un beffroi d’église est inextricablement lié à une église mais financé par une congrégation et fonctionne comme un beffroi.

Clavier

Noël Reynders

Sur un carillon, le clavier est constitué de baguettes courtes et longues, également appelées blanches et noires, bien qu’elles ne le soient pas. La disposition de ces touches est similaire à celle d’un piano, de sorte qu’un pianiste comprendra immédiatement à quoi servent les touches, mais la façon de les jouer (avec les poings) est différente. (source : Wikipedia)

Halle aux draps

Une halle aux draps (également appelée lakenhalle en Flandre) est un bâtiment dont les origines remontent au Moyen-Âge et qui servait de lieu d’échange et d’empilage de draps. Dans certains endroits, des inspections ont également eu lieu et la qualité du tissu a été confirmée par l’attribution d’un plomb de tissu(Wikipedia).

Tour lanterne

Synonyme de tour de croisée. Une tour de croisée, tour de lanterne ou tour de transept est un clocher situé au milieu de la croisée d’une église.(Wikipédia).

Maître Maçon

Pour devenir maçon au 16e ou au 17e siècle, il fallait faire un apprentissage de quatre ans auprès d’un maître maçon. Vous avez conclu votre apprentissage par un mémoire de maîtrise. Un maître d’œuvre est souvent aussi appelé maître maçon.

Schepenhuis

Le Schepenhuis désigne l’endroit où la cour des échevins tenait ses réunions. Au Moyen-Âge, cette activité se déroulait encore généralement à l’extérieur. À partir du XIIIe siècle, des bâtiments en pierre, généralement dotés d’un beffroi, ont été érigés pour permettre aux échevins de délibérer(Wikipédia).

Jouer du tambour

Noël ReyndersUn tambour de lecture fait partie d’un carillon automatique. Le rouleau en laiton ou en fonte dans lequel chaque marteau de jeu est doté d’une piste de trous dans lesquels des goupilles peuvent être insérées. La rotation du tambour déclenche un mécanisme qui fait tomber automatiquement les marteaux sur les cloches.

Hôtel de ville

L’hôtel de ville (également appelé raadhuis ou gemeentehuis) est un bâtiment dans lequel travaillent les fonctionnaires de la municipalité, le bourgmestre et les échevins (Pays-Bas) ou les échevins (Belgique), et où se réunit le conseil municipal(Wikipédia).

Horloge de ville

Horloge placée et entretenue par la ville. (Dikke Van Dale)

contrefort

Un contrefort est un renflement ou un pilier placé contre le mur pour le renforcer.

 

#1 2003, Beffrois flamands, Michiel Heirman, Uitgeverij Davidsfonds, Leuven.

Baies

Une travée (dérivé du mot français travée, et à l’origine du latin trabis, poutre) ou un joug de voûte est, entre autres, une partie d’un bâtiment définie par deux supports successifs dans la direction longitudinale du bâtiment. Une baie est également un concept dans la tessellation d’une façade. La baie est alors la distance à laquelle la façade commence à se répéter longitudinalement. Cela correspond plus ou moins à la largeur des portes et des fenêtres(Wikipedia).

Tour de célébration

Synonyme de tour-lanterne. Une tour de croisée, une tour de lanterne ou une tour de transept est une tour d’église située au milieu de la croisée d’une église. Les tours de célébration peuvent être construites en pierre, mais celle-ci est souvent trop lourde pour les piliers de croisement. C’est pourquoi les tours de célébration sont également souvent en bois, souvent recouvert d’une couche de plomb. La tour de célébration sert parfois de clocher(Wikipédia).

Tour de Garde

Une tour de guet est une tour utilisée pour surveiller et garder une zone étendue à partir d’un point élevé(Wikipedia).

Bloc Ouest

Un bloc occidental (également appelé : ouvrage occidental, édifice occidental ou chœur occidental) est une structure monumentale située sur le côté ouest d’un édifice religieux, souvent associée à l’art meusien, bien que des ouvrages occidentaux de l’époque carolingienne, ottonienne ou romane soient également présents en Rhénanie allemande et ailleurs(Wikipédia).

Les trois postes les plus récents

Visiter le Beffroi de Termonde 2023

Visiter le Beffroi de Termonde 2023 Rein a réussi à prendre contact avec Patrick Segers, responsable du service du tourisme à Termonde, et à fixer un rendez-vous pour visiter le Beffroi. Non seulement Patrick nous attendait devant le Beffroi et l'Hôtel de Ville, mais...