Beffroi de Termonde

Grote Markt 29, 9200 Dendermonde, Belgique

Visite en mars 2023

Un accueil chaleureux et une visite complète

Le Beffroi et l’Hôtel de Ville de Termonde ont été visités en mars 2023. Lisez également l’article sur l’accueil chaleureux de Patrick Segers et la visite complète de la ville par la guide Gretel Laureys.

Beffroi de Termonde

Histoire concise :

La guilde du tissu cherche un espace

En 1337, le seigneur de Termonde, Ingelram Ossemont, accorde l’autorisation de construire la nouvelle halle aux draps. La construction de la nouvelle halle aux draps s’explique par le fait que la guilde des drapiers disposait de trop peu d’espace au premier étage de la Vleeshuis (les bouchers se trouvaient au rez-de-chaussée). En 1350, la construction de la nouvelle halle aux draps était achevée et le beffroi de Termonde a été construit contre la halle aux draps en 1377.

La construction du Beffroi a été dirigée par le maître maçon Michel van Melbrouc de Vilvorde et le maître charpentier Boudewijn van den Cappellen. En 1378, la construction s’est achevée avec l’installation de l’horloge de la ville. C’est dans une salle voûtée ignifugée du premier étage que les chartes et les privilèges de la ville sont désormais conservés.

Termonde change de mains

En 1347, le seigneur de Termonde susmentionné vend sa seigneurie au roi de France. Un an plus tard, ce dernier transmet à son tour la seigneurie à Louis de Male, comte de Flandre. Il fait rehausser les murs de la ville en 1368 et fait construire un second fossé, plus large, autour des fortifications. Malheureusement, cela n’a pas empêché Termonde de tomber entre les mains des Gantois lors de la révolte de Gand en 1380 et d’être entièrement pillée. En 1384, la ville et le pays de Termonde, totalement épuisés, passent aux mains des ducs bourguignons.

Première extension de la halle aux draps

Entre 1395 et 1405, la Halle aux draps a été reconstruite et agrandie avec une nouvelle aile derrière et à droite du Beffroi, qui a été placé au milieu. Cela s’explique par la décision prise en 1395 de transformer la façade sud en maison échevinale. Au premier étage pour être précis. Bien que Termonde ait obtenu le droit d’organiser une foire annuelle en 1397, le redressement économique de la ville a pris beaucoup de temps.

Modernisations au XVIe siècle

En 1529, un mécanisme d’horlogerie, un jacquemart et un carillon à six cloches sont installés dans le Beffroi, fondus par J. Waghevens. En 1548, un aigle bicéphale orne le sommet du Beffroi et, un an plus tard, le mécanisme d’horlogerie et le carillon sont remplacés. Les cloches ont de nouveau été coulées par J. Waghevens. Avec l’achat de l’auberge « Den Ooievaar » (en 1551), adjacente au bâtiment, le Schepenhuis s’est considérablement agrandi. Les façades latérales et frontales sont rénovées dans le style de la Renaissance.

Période perdue

Pour la période allant de 1560 à 1732, toutes les informations ont été perdues en raison des destructions allemandes de 1914. Ce que l’on sait, c’est qu’entre 1732 et 1825, plusieurs membres de la famille louvaniste Van den Gheyn ont fondu 40 cloches pour le carillon. Celles-ci ont également été perdues lamentablement en 1914.

Extension et restauration complète au 19e siècle

Dans le deuxième quart du 19e siècle, le bâtiment a été agrandi du côté de la Dendre. Ce nouveau bâtiment abrite le Handelsbeurs, une salle pour la Reading Company, une grande salle des fêtes, les archives de la ville, la bibliothèque publique et, en 1862, les pompiers de la ville. L’extérieur présente des façades crépies de style néoclassique. Cette restauration a été suivie d’une autre sous la direction de l’architecte de la ville Edouard Bouwens entre 1864 et 1896, au cours de laquelle l’hôtel de ville et le beffroi ont été dotés de nouveaux pignons en gradins et d’ouvertures de fenêtres en forme d’arcs brisés imprimés. Des statues de personnages historiques sont placées dans les niches des pignons.

Les destructions allemandes en 1914

Alors que l’armée belge à Termonde bloque l’avancée allemande à travers l’Escaut, l’armée allemande fait des ravages à Termonde en septembre. Les bombardements, mais aussi les incendies de la ville ont laissé des traces de destruction qui n’ont jamais été entièrement réparées. Du 4 au 6 septembre 1914, la quasi-totalité de la ville est incendiée. Plus de la moitié des maisons et des bâtiments publics ont été réduits en cendres. L’armée allemande revient deux fois de plus. Au cours de cette opération, un obus allemand touche directement le Beffroi. Sous l’effet de l’impact, les cloches se sont détachées en vibrant et se sont écrasées. A l’automne, tous les planchers des mezzanines ont été emportés et les cloches se sont retrouvées au rez-de-chaussée. Lorsque vous visitez le Beffroi, vous regardez depuis le bas jusqu’à la crête.

L’ère moderne

Sous la direction des architectes Alexis Sterck et Fernand Ruddere, l’hôtel de ville et le beffroi ont été restaurés à partir de 1920. En 1924, l’architecte de la ville, Fernand Ruddere, a remplacé les façades du XIXe siècle par des façades néogothiques.
En 1925, le Beffroi reçut un nouveau carillon de 40 cloches fondues par O. Michaux qui fut à nouveau remplacé en 1950 par 49 cloches fondues par M. Michiels. Une autre restauration du carillon suivit en 1975, remplaçant la cloche basse et les huit cloches discantes par des cloches coulées par J. Sergeys. Il s’agit donc d’un carillon complet au standard de Malines. Jusqu’en 1984, le bâtiment servait d’hôtel de ville ; depuis lors, seul Tourisme Dendermonde y est installé. En 2005, le carillon et l’horloge de la tour seront à nouveau restaurés. La dernière rénovation a eu lieu en 2015 et 2016 et a permis d’optimiser la halle aux draps pour en faire un bureau d’information touristique avec un centre d’accueil des visiteurs.

Sources :

Origine :

Construit :

Matériau de construction :

Période de style :

Hauteur :

Accessibilité :

1337

1378

pierre de gobertingen

gothique

40,3 mètres

oui, voir les heures d’ouverture

Heures d’ouverture Belfry

Du 1er juin au 30 septembre :
Du mardi au vendredi de 9h30 à 16h15
Du samedi au lundi de 11 heures à 16 heures 15.
1er octobre – 31 mai :
Du mardi au vendredi de 9h30 à 15h15
Samedi – dimanche de 12h00 à 15h15
Fermé le lundi

Informations

Tourisme : Tél : +32 52 21 39 56 Mail : toerisme@dendermonde.be

Concerts de carillon

Tous les dimanches et lundis à partir de 11 heures et, en juillet et août, tous les jeudis soirs à 19 heures.

Lieux de séjour à Dendermonde

Une partie de nos activités préalables consiste à réserver un logement. Pour nous, le fait de combiner la visite d’un beffroi avec une nuitée à proximité complète l’expérience et nous donne plus de temps pour recueillir des informations.

Le Paterhof de Martin

B&B Dendernachten

Notre logement de vacances est situé au cœur de la ville, à quelques pas de la Grand Place, historique et toujours animée. Mais aussi à proximité d’un vaste réseau d’itinéraires ruraux de randonnée et de cyclisme…

B&B Domus Portus

B&B Domus Portus

À quelques pas de l’ambiance de la Grand Place, vous profiterez en toute tranquillité de nos trois chambres de caractère. Un petit déjeuner complet avec chaque jour des petits pains frais, des croissants frais, des jus de fruits, des yaourts, des fruits et…
B&B Casa Cava

B&B Casa Cava

Le B&B Casa Cava est situé à Baasrode, un quartier de Dendermonde, sur les rives de l’Escaut. Ce B&B unique, installé dans une ancienne brasserie, est le point de départ idéal pour…

Alimentation et boissons

Lors de notre visite à Termonde, nous nous sommes rendus dans plusieurs salles de classe pour manger, boire et surtout nous imprégner de l’ambiance. En effet, ce n’est pas seulement la faim d’informations qui doit être satisfaite. Avez-vous un autre conseil absolu pour une visite culinaire à Termonde ou pouvez-vous nous indiquer le meilleur pub ? Si c’est le cas, veuillez envoyer un message à : info@belforten.com.

Dans la serre à caca

1. Dans les Poepekas

Le flair de Bert pour les meilleurs pubs nous a conduits à ce merveilleux établissement. Le drapeau le recouvre et vous vous rendez compte que vous êtes dans un véritable spectacle de marionnettes avec des conversations bientôt animées. La visite s’est poursuivie le lendemain au théâtre de marionnettes Kalleke Step, qui est inextricablement lié au café.

Page Facebook In the Poepekas

Café Taverne 't PEIRT

2. Café Taverne ‘t PEIRT

Le Café Taverne ‘t PEIRT est à ne pas manquer lors d’une promenade le long de l’Oude Dender. Contrairement à ce que suggère la photo, nous sommes arrivés en début d’après-midi, sinon nous aurions certainement mangé un morceau sur place.

Page Facebook Cafe Taverne ‘t PEIRT

Les trois postes les plus récents

Sur cette page, nous avons rassemblé toutes les informations utiles pour visiter ce beffroi. Pour rester dans le coup, nous sommes constamment en route vers l’un des 56 beffrois inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Voici les derniers ajouts.

Visiter le Beffroi de Termonde 2023

Visiter le Beffroi de Termonde 2023 Rein a réussi à prendre contact avec Patrick Segers, responsable du service du tourisme à Termonde, et à fixer un rendez-vous pour visiter le Beffroi. Non seulement Patrick nous attendait devant le Beffroi et l'Hôtel de Ville, mais...